Myriam

Myriam

38p

55 comments posted · 14 followers · following 10

467 weeks ago @ MYBLOG by Ouriel - 1 more reflexion on (T... · 0 replies · +1 points

A this time, when you block the creator of the list, you disappear from their list(s). It's not perfect, but it helps till better way to control will be displayed.

503 weeks ago @ Bitten By The Bug - Dans mon iPhone il y a... · 0 replies · +1 points

@michael Intense Debate is bugging with safari for mac users, so comments are displayed in typepad box which I can't remove :/

Xavier http://www.knockin.fr suggère evernote, RTM (remember the milk) et instapaper comme utilitaires. J'ai été une grande utilisatrice de RTM, je vais y revenir.

Evernote, jamais pu m'y faire sur la durée. Je ne comprends pas pourquoi, il a théoriquement tout pour convenir.

Instapaper fait partie de celles pas encore testées. Installé le read later ... et pas encore utilisé.

Il doit y avoir un nombre de Dunbar pour les applications au delà duquel l'ergonomie et l'usage doivent être particulièrement convaincants pour que le cerveau s'en souvienne :-)

503 weeks ago @ Bitten By The Bug - Dans mon iPhone il y a... · 0 replies · +1 points

Tu sais quoi ... c'est toute la beauté des noobs dans mon genre ... je ne savais pas qu'une simple pression sur Home+ on/off permettait ça !

Merci ! Passées les deux minutes de stupeur, le doute plus la vérification... c'est un plaisir de me sentir moins stupide !

Repasse quand tu veux ! :-)

505 weeks ago @ Bitten By The Bug - Precheurs de haine · 0 replies · +1 points

Le fait de ne pas savoir si je dois vous appeler mariadolores lorsque vous écrivez ici, ou bob comme vous avez signé chez Delphine, ajouté au copier coller, décrédibilise quelque peu l'authenticité d'une éventuelle conversation.

Internet a des règles (des codes) de conduite et de respect de l'autre, pas si éloignées de celles de la vie quotidienne. Une Nétiquette en somme. Copier coller le même commentaire sous deux identités différentes n'en fait pas partie. Comme dans la vie en somme, j'imagine que vous ne vous présentez pas à deux interlocuteurs différents sous deux identités différentes pour leur répéter au mot près le même discours. L'identité numérique est aussi un bon sujet de réflexion.

Libre à vous de ne pas vous y conformer, et libre à moi d'être fermée à votre trop grande ouverture. Moi, je me méfie du web qui rend schizophrène, bobmariadolores :-)

505 weeks ago @ Bitten By The Bug - Precheurs de haine · 0 replies · +2 points

@andre_converg Sur le fond, j'aurais rejoint il ya quelques années encore tes arguments. Depuis, la charte du Hamas a été publiée, le nombre de roquettes kassam et d'attentats terroristes sur des civils israéliens a usé non pas mes capacités à espérer la paix mais à considérer le Hamas comme un interlocuteur crédible. J'en veux encore pour preuve cette brève qui rencontre peu d'échos http://is.gd/iCfC

@mariadolores Lire ce commentaire laissé ici http://www.crushofthemonth.com/a/2009/01/gaza-jai... chez Delphine et sous le nom de bob http://www.redacbox.fr/Blog2/2009/01/23/gaza-une-...ne m'incite guère à poursuivre le dialogue. Period.

506 weeks ago @ Bitten By The Bug - Amiando, lost in trans... · 0 replies · +1 points

Thanks for your quick answer Emilie.
I've just sent you an email with my id. Let's keep in touch.

506 weeks ago @ Bitten By The Bug - Precheurs de haine · 0 replies · 0 points

Effectivement, devant un tel état d'esprit, parti pris et/ou niveau d'argumentation, il est aisé de comprendre la vacuité de toute tentative de dialogue...
J'hésite d'ailleurs entre un LOL et un nananère pour conclure cette "conversation". Définitivement.

506 weeks ago @ Bitten By The Bug - Precheurs de haine · 0 replies · +1 points

MariaDolores

Merci tout d'abord d'accorder quelque qualité à mon écriture, j'espère simplement que la forme en servira le fond.

A mon tour de vous remercier pour le temps pris à écrire votre commentaire et à me lire.

Votre plaidoyer pour la paix est parfaitement clair.

Je m'apprêtais à publier une très longue réponse reprenant les points principaux de la vôtre, mais je crains que pour vous comme pour moi ce soit une perte de temps.

Que vous opposer comme argument ? Dans l'absolu, qui ne souhaiterait pas vivre en paix dans un monde meilleur (où coulerait en abondance le lait et le miel et parfois un bon verre de vin ?)

Malheureusement, la paix ne s'obtient pas à coup de mantra scandés sur l'air des "yaka", "fokon" ou Shalom arshav (la paix maintenant).

Faire le choix de la paix c'est regarder en face et sous leurs différentes facettes, les différentes réalités des différents points de vue qui s'affrontent.

Vous déplorez le manque de données pour analyser ou comprendre l'origine de ce conflit ? Je vous invite à relire et suivre les liens de ce post écrit le 30 décembre dernier http://cli.gs/YETrQ2

Si cela ne suffit pas, ou que les sources ne trouvent pas grâce à vos yeux, je vous invite également à lire la traductione en français de cet article italien paru dans le Corriere della Sera. http://cli.gs/tPhDNU

Si vis pacem, para bellum ...

Un point enfin que je tiens à clarifier :
Pour des raisons obscures qui tiennent plus de la psychologie que de la géostratégie, une part des observateurs passifs, nourrie à la contemplation morbide de cette mythologie biblique réitérée, se complet, comme vous, à vouloir faire de ce conflit, un "conflit particulier".

Il ne s'agit pas d'un hapax et il ne diffère en rien des massacres silencieux qui se déroulent au Darfour, au Sri Lanka ou au Congo dans l'indifférence quasi générale.

Reste à se demander pourquoi la charge affective et émotionnelle bâtie autour des malheurs palestiniens est proportionnelle aux manifestations de haine qui entourent tout mouvement de défense du droit à simplement (co)exister en paix des israéliens.

507 weeks ago @ Bitten By The Bug - Weak week and sleek we... · 0 replies · +2 points

@nina, courageuse anonyme, j'ai beau relire ton commentaire ... Lapin compris. :-)

507 weeks ago @ Bitten By The Bug - Precheurs de haine · 0 replies · +1 points

@mariadolores

Il arrive parfois un moment où "ne pas pouvoir choisir" n'est plus une échappatoire possible. Cela s'appelle faire face.

A ce moment là, il faut faire un choix. Le non-choix n'en est pas un.
Libre à chacun de choisir en son âme et conscience.

Dans ce cas précis, les choix possibles se posent ainsi :
ou bien soutenir le Hamas qui non content de sacrifier des vies palestiniennes nie toute reconnaissance de l'Etat d'Israël,
ou bien combattre le Hamas.

Le Hamas étant un mouvement terroriste, pour ma part, le choix est simple.
Je vous renvoie à la lecture de cet article que je lis à l'instant http://www.lesoir.be/actualite/monde/louis-michel...

Puisse la vie et le futur vous épargner longtemps d'avoir à choisir un camp si aujourd'hui vous ne trouvez aucun argument pour choisir.