Dizay_

Dizay_

85p

908 comments posted · 20 followers · following 7

1 week ago @ Basket USA - Les news ... - LA Clippers : Tyronn L... · 0 replies · +1 points

Effectivement je suis d'accord ce point que tu soulèves

2 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - LA Clippers : Tyronn L... · 0 replies · +1 points

^^

2 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - LA Clippers : Tyronn L... · 3 replies · +1 points

Un GM n'a pour moi pas d'obligation de résultats mais une obligation de moyens. C'est aux joueurs de finir le travail. Dans le cas des Clippers Jerry West a largement fait le taffe, quand il a construit l'effectif l'an dernier toute la planète basket était de nouveau impressionnée par ses talents d'architecte, Paul Georges est un des meilleurs joueurs du monde, leur roster s'est même encore renforcé en cours de saison, ils étaient vus comme le favori à l'Ouest essentiellement du fait de leur effectif et le FO s'est vu récompensé par l'Executive of The Year. Leur échec s'explique sur le terrain avec la faillite de leurs deux stars, une attitude douteuse du vestiaire et une stratégie du load management qui a fini par se retourner contre eux. Malgré tout ils menaient quand 3-1 + gros avantage au game 5 en demi-finale de conf

2 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Comment LeBron James a... · 0 replies · +1 points

Même si je suis très heureux pour lui, quelque part ce titre aura confirmé ma plus grande frustration basketballistique : celle de ne pas avoir vécu dans un monde ou LBJ aurait été drafté à l'Ouest. Le mec y débarque seulement à 35 ans dans la pire équipe des 5 dernières années et les portait tranquillement sur le podium avant sa blessure... Puis on lui a adjoint un all-star et directement il a roulé sur la conférence et vient gagner le titre dès sa 2eme saison à 36 ans...
Certes sa carrière est tout de même hors-norme, certes son histoire avec Cleveland est magnifique, certes son titre 2016 est probablement la plus grande victoire de ce sport, certes il y avait bien quelque chose de jouissif et dramatique à le voir à le voir assumer le statut d'outsider ultime en portant sur dos en finale année après année des rostrers qui pesaient à peine 25-30 W sans lui... Mais bordel j'avais toujours en tête que le jeu rapide et en transition tels que le pratiquaient les contender de l'Ouest lui aurait allé tellement mieux! Et qu'on était peut-être passé à côté d'un phénomène statistique et collectif encore plus gigantesque s'il avait eu la chance d'être drafté aux Lakers, aux Spurs, aux Mavs, à OKC, etc. La plus grande malédiction de LBJ s'est d'avoir vu son destin lié à une franchise comme les Cavs où il a dû gâcher facilement une dizaine de ses plus belles années, même si ça a aussi permis d'avoir 2016.
Du coup je lui en veut un peu pour ce titre ^^ Car là il vient de me confirmer cette réalité alternative qu'on a pas pu avoir

2 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Les Lakers √©crasent l... · 1 reply · +1 points

La saison des Lakers a été presque étonnement calme sur le terrain. Pourtant on s'attendait a bcp de drama, parce que LeBron, parce que deux stars qui devaient apprendre à jouer ensemble, parce que AD qui refuse de jouer pivot, parce que bcp de fortes têtes dans le vestiaire, parce que bcp de joueurs injury prone, parce que Vogel nommé par défaut avec deux anciens head coach pour le seconder.
Mais au final dès que la saison a commencé tout s'est aligné pour le mieux : un 17-2 pour tout de suite prendre la tête de la conférence sans plus jamais la lâcher, le duo LBJ-AD qui s'est accordé très facilement, aucune blessure majeure, Vogel qui a mis en place une super défense et la franchise qui a roulé sur les PO malgré un tirage difficile. C'est tout le contexte de 2020 autour qui aura été brulant (le voyage en Chine, le décès de Kobe, le Covid, le mouvement BLM), mais sur le terrain ça a été une des saisons les plus rondement menées. Respect aux joueurs et à leur encadrement pour avoir su rester à ce point professionnels, focus et déterminés du début à la fin de la plus étrange et mouvementé des saisons NBA.

3 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Vainqueurs du Heat √† ... · 3 replies · +1 points

Je suis d'accord dans le fond, par contre Havlicek mérite largement d'être cité aux côtés de Bird, Russell et des autres noms des Lakers

4 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Le MVP de la nuit : An... · 1 reply · +1 points

À quoi bon garder un jeune dans l'espoir que peut-être un jour qu'il devienne aussi bon que Anthony Davis... quand tu peux avoir Anthony Davis directement ? M'enfin bref la saison qu'on vient de vivre a de toute façon tranché la question

4 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - LeBron James et les Fi... · 1 reply · +1 points

La réussite de ce basket constitue aussi une belle victoire pour Davis, on était tous un peu dubitatif quand on a entendu qu'il faisait le forcing l'été dernier pour jouer ailier fort. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les Lakers sont allés chercher D12 dès que Cousins s'est blessé, AD ne voulant décidément pas jouer pivot. Je pense qu'il s'est bien trouvé avec Vogel qui n'était sans doute pas le coach le plus désireux de vouloir lui vendre à tout prix un smallball ^^
Au final on réalisant une super saison AD nous prouve que son idée était viable. Au contraire d'un Kevin Love qui lui aussi avait fait pression au début pour ne pas jouer pivot mais qui n'a pas assumé derrière sur le terrain, les Cavs étaient vite passés en smallball.

4 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Etincelant, LeBron Jam... · 0 replies · +1 points

Bravo très beau texte, tu réussis à avoir une façon de voir originale avec bcp d'arguments qu'on a pas l'habitude de lire dans ce qui est pourtant un débat infernal qui tourne complètement en rond sur Internet depuis bien des années.

4 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - LeBron James et les Fi... · 3 replies · +1 points

Très sympa ton analyse, surpris d'appendre que d'apprendre que les Lakers sont derniers au nombre de drives et dans les derniers dans l'utilisation des pick'n rolls et des iso. Effectivement c'est une équipe atypique et pour une team construite dans la précipitation avec leurs seconds choix c'est le jackpot tactique.
Ceci dit même s'ils gagnent le titre pas sûr que ce tallball fasse des émules, le Spurs/Warriors basketball va rester à mon avis la référence moderne et les Lakers iront peut-être aller chercher des shooters à 3 pts plus fiables pendant l'inter-saison.