rkj4

rkj4

96p

1,599 comments posted · 5 followers · following 1

6 hours ago @ HandNews - Starligue - J10 | Sain... · 2 replies · +2 points

J'aime beaucoup la dernière phrase. Excellente punchline.

2 days ago @ HandNews - Starligue | Trois sema... · 0 replies · +7 points

Franchement… C’est jamais agréable de se faire engueuler en réponse à un commentaire pacifique. Mais bon, comme tu le fais sans fautes d’orthographes pénibles à décrypter, je vais te répondre.

C’est justement parce que Paris est un club très pro que je m’étonne qu'il se mette dans une position si compliquée qui pourtant, vu de chez moi, a l’air toute simple à résoudre. Tout le monde (je veux dire le club, les médias) a l’air de considérer la situation de l’effectif parisien comme normale. Dans ce contexte, se pointer à Barcelone avec 2 arrières valides et pas un de plus, c’est bien sûr embêtant mais qu'est-ce que vous voulez qu'on y fasse ; et démarrer la saison avec un AD et puis c'est tout, c’est un détail : genre on verra bien ce qui arrive et on se débrouillera à ce moment-là.

Or, on dit que gouverner, c’est prévoir. Diriger une entreprise (et un club pro en est une) c’est exactement la même chose. L’(unique) ambition du Psg étant de gagner la Ligue des Champions, il est étonnant qu’il ne s’en donne pas tous les moyens quand ses rivaux, eux, le font.

Et moi, comme Korogho, j’aimerais bien connaître les raisons et les dessous de cette curieuse économie. Évidemment qu’elle ne dépend pas du coach qui n’a pas besoin de mes conseils. En fait, ce que j’attends, c’est que les médias fassent un peu d’investigation pour découvrir les secrets du truc. Quand on voit les sommes dépensées par le Psg foot sur des joueurs dont certains jouent et comptent si peu, leurs économies de bout de ficelle sur le handball sont bien mystérieuses. Ça vaut la peine de poser la question et de chercher la réponse.

2 days ago @ HandNews - Starligue | Trois sema... · 5 replies · +12 points

Excellente nouvelle ! Il va pouvoir se reposer et ça fera du bien à tout le monde : à lui comme à l'équipe.

Pour être franc, je pense que son absence sera bénéfique au Psg. Ces derniers temps, il était devenu de moins en moins efficace. Peu fiable en défense et de moins en moins lucide dans son jeu d'attaque, il rendait de plus en plus de ballons à l'adversaire par ses oublis et autres tirs ratés.

En forme, Nedim est irrésistible. Mais dans l'état physique où il était rendu, son impact était devenu sporadique. Son absence lui permettra de reprendre des forces. Effet secondaire, j'espère qu'elle fera réfléchir son directeur sportif et son coach sur la manière de renforcer et réorganiser l'équipe pour rester efficace quand le printemps viendra et que les petits oiseaux chanteront.

4 days ago @ HandNews - All J.13 | Flensburg... · 0 replies · +3 points

Sympa la photo du Psg en tête d'article.

4 days ago @ HandNews - LdC (M) | Kielce ├ęc... · 0 replies · +3 points

Un peu de vigilance les gars !
Vous en faites le titre de l'article, mais vous oubliez d'écrire le score de Kielce-Vardar !

4 days ago @ HandNews - LdC (M) | Montpellier ... · 0 replies · +2 points

" Lenne et Descat particulièrement en forme " ? Particulièrement bien servis, surtout. Et comme ils sont bons…

4 days ago @ HandNews - LdC (M) | Paris bat Fl... · 11 replies · +4 points

C'est vrai que ça, c'est l'énorme paradoxe parisien. Sa touche de fantaisie, si on veut.

Et je pense même qu'à ce niveau-là d'ambition, tripler certains postes n'est pas du luxe (voir Barcelone et Veszprem, entre autres). Il y a quelques années, pour palier aux blessures de Barrachet et puis Accambray, on avait été chercher Onufrienko et Mollgard : des recrutements astucieux dont personne ne s'est plaint. Comme quoi, c'est possible.

4 days ago @ HandNews - LdC (M) | Paris bat Fl... · 0 replies · +8 points

Et voilà. On croyait tout savoir et surtout savoir à quoi s’attendre : Paris et sa défense, Paris et ses contre-attaques, Paris et ses pivots… Et puis non, ce soir c’était pas ça du tout. Et pourtant, l’essentiel est toujours là : invincible à domicile ! (Au passage, ça me plairait bien que les commentateurs de Bein arrêtent de le claironner à chaque match, parce que ça va finir par porter malheur !)

Oui, ça a été très chaud, très tendu et très dur. Flensburg était venu avec une idée derrière la tête et ce n’est pas souvent en LdC qu’une équipe allemande se déplace avec une grosse intention de victoire à l'extérieur contre un adversaire supposé supérieur. Leur championnat est si difficile, si long et il compte tellement à leurs yeux qu’en général, en LdC, ils se contentent de gagner ce qu’il faut pour sortir de leur poule pas trop mal placés pour les 8èmes.

Mais puisque Paris n’a pas complètement réussi à bâtir sa victoire ses ses points forts habituels, il a gagné autrement, en particulier sur les grosses prises de responsabilité de tous ses arrières. Et c'était nécessaire car, et c’est incroyable, je n’ai compté aucun buts à l’aile : je me trompe ? Et moins de buts de nos pivots, aussi. C’est donc forcément de derrière que c’est venu : Sagosen superstar (mais comment on va faire la saison prochaine?), Kim précis, Hansen précieux, Nikola intermittent (mais correct) et Nedim très vite blessé. La blessure de Remili a été à mon avis la fausse mauvaise nouvelle de la soirée. Vu ses tirs ratés et ses approximations actuelles, on a peut-être évité pas mal de ballons rendus à l’adversaire : un peu de repos lui fera le plus grand bien ! Ces temps-ci, je préfère voir n’importe quel arrière gauche parisien jouer à son poste ! L’équipe de France a gagné plein de titres avec Fernandez comme titulaire à droite et personne ne s’en est jamais plaint.

Conclusion : bien contré sur ses points forts, Paris a réussi à gagner face à un adversaire valeureux, résolu et bien préparé, et ça, c’est une très bonne nouvelle. Le prochain match à domicile se fera contre un adversaire serein, sûr de sa force et généralement bien reposé. Sacré match en perspective.

6 days ago @ HandNews - Starligue - J9 | Paris... · 0 replies · +3 points

Oui, Coubertin est un stade vieillissant et bien peu excitant à fréquenter. Il faudrait, ou bien le rénover sérieusement ou bien partir s'installer ailleurs. L'"expérience" spectateur (limite déprimante un soir d'automne) est très loin d'être à la hauteur des ambitions et du statut du club. En plus, la salle est complètement excentrée dans les quartiers Ouest (et pas de bol, j'habite à l'Est : partir de l'autre côté est une expédition d'une heure 30 par trajet). Oui, venir voir jouer le Psg handball doit devenir une expérience moderne et excitante.

Côté communication, je n'ai jamais vu une seule affiche pour le club, alors que le rugby est relativement présent et se paye même parfois des 4x3 dans le métro et dans les rues. Une campagne habile récolterait probablement quelques effets positifs. Le métro se remplit d'écrans et de pubs animées : ça serait un bon moyen d'accrocher l'attention et l'intérêt du passant moyen. Jusque là, le spectateur de hand est surtout un handballeur ou un ex-handballeur. Mettre en avant les gestes et le spectacle doit pouvoir agrandir le cercle.

1 week ago @ HandNews - Starligue - J9 | Paris... · 4 replies · +6 points

Moi, sur ce que j'ai vu (la seconde mi-temps), j'ai trouvé le choc bien mollasson, comme si chaque équipe avait suivi le programme prévu en restant sagement dans son rôle : le Mhb envoyant des piques de temps à autre, au cas où, par miracle, il y aurait une ouverture, un moyen de ramener un truc de son déplacement ; et Paris gérant son match à la pépère, s'en remettant à ses points forts et aux étourderies de l'adversaire pour le tenir à distance sans méchanceté. Comme si le scénario était écrit d'avance.

Du côté Parisien, il faut reconnaître que la relation arrière-pivots est tout bonnement exceptionnelle. Depuis le début de l'année, Luka a un rendement insensé et son compère polonais est tout aussi fiable. Il se sont toujours appuyé là-dessus mais, cette saison, c'est LE gros point fort de Paris, son arme absolue. Eux, ils cherchent leurs pivots et ils les trouvent. Corollaire malheureuse, les arrières sont séchés, au bout du rouleau. Sur ce que j'ai vu, Remili, Kara et Sagosen semblaient hésiter à tirer; quand ils le faisaient, c'était souvent sans conviction, des tirs téléphonés sans grande chance d'arriver. Sauf erreur, sur la seconde mi-temps, je me rappelle d'un but de Hansen et de 2 buts de Remili marqués en position d'arrière : sur les 15 buts de la mi-temps et au vu du pedigree de la team, c'est quand même léger.

Et au passage, j'apprécierait que les commentateurs télé pointent aussi du doigt ce qui ne va pas dans les équipes, plutôt que de réagir uniquement aux beaux gestes ou de s'extasier en fonction de la réputation des équipes. Il arrive aux meilleurs de rater des matchs, d'être dans une mauvaise passe et c'est ce qui arrive à Remili depuis quelques temps. Ce n'est pas l'insulter que d'en parler.