Vovitch

Vovitch

22p

15 comments posted · 1 followers · following 0

1 year ago @ BasketSession.com - Diapo Kids · 0 replies · +1 points

C'est pas l'hélico qui a été la cause de l'accident...

1 year ago @ BasketSession.com - Pas assez d\'argent po... · 0 replies · +3 points

C'est mal connaître comment fonctionne les corps. En Afrique des gosses qui mangent pas à leur faim mais sont super barakés, il y en a des millions. Ils travaillent super dur tous les jours dans des métiers pénibles, et cela dès l'enfance. Si l'Occident s'est avachi dans son confort, les Africains eux sont devenus plus résistants physiquement pour lutter contre les maladies, le manque d'hygiène et d'assainissement, de nourriture, etc.

Ensuite il a pas dit qu'il était victime de malnutrition comme on peut l'imaginer à la télé avec des enfants mourant de faim, mais que parfois il pouvait avoir à manger et parfois pas. Faire un repas par jour ne veut pas dire qu'on est mal nourri, pendant plusieurs années j'ai fait un seul repas copieux par jour et j'étais très bien nourri. Bref c'est une réflexion d'occidental qui a toujours vécu dans le confort et ne peux pas imaginer autre chose que ce qui rentre dans son cadre.

1 year ago @ Basket USA - Les news ... - Draft 2020 : James Wis... · 0 replies · +1 points

Pivot à GS c'est pas pour mettre 30 points à chaque match, ils cherchent quelqu'un comme D12 qui va protéger le cercle et va pas vouloir à tout prix marquer. Il est rookie il voudra se montrer et si ça matche pas avec le rôle qu'on veut lui faire jouer à GS il y aura des frictions.

1 year ago @ Basket USA - Les news ... - Pat Riley mettrait qua... · 0 replies · +1 points

2/2
Ci-dessous le texte intégral des propos de Pat Riley :

“You can’t do that. You just can’t. It has happened to me in my career before. In the moment of truth, in ‘83 we lost Earvin Johnson, Bob McAdoo and Norm Nixon the first two games of the Finals against Philadelphia, and we got swept. In 1989, we lost Earvin Johnson and Byron Scott to strained hamstrings, and we got swept. You hope you can get there through the regular season, through the playoffs, through all those medieval moments and draconian moments in the playoffs when bodies are starting to hit the floor. The want on the part of both teams to win takes the physicality to another level and mentally you got to be ready for that, too. I hate to talk about it. It’s an excuse. I would have liked to win without Goran and Bam at 100 percent, but we just didn’t have enough. Jimmy is Superman. The two games that he had were two of the best games ever that I’ve seen in the Finals. The two triple-doubles to get us there, playing 47, 48 minutes, so, yes, don’t make me go back and do that, because I’ll think about it all winter and lament if only. Sometimes that’s what you’re dealt in the NBA Finals and you got to try to find a way to overcome it. If we had maybe more veterans or another player — we had a lot of young guys that all of a sudden really had to step up and do double time, and double down on their games and their performances. It’s not easy. But, yes, I’d like to see what it would have been like with everybody whole, but we’ll get that shot again. I’m just so proud of what our guys did. I’ll tell you another thing — the narrative about the end: The Lakers were great. They were a great team. They have the greatest player in the game today in LeBron and Anthony Davis, and a cast of real veteran players who knew what to do in those moments. So they beat us fair and square.

“They were the best team, but there’s always going to be asterisk, that caveat. If we had Bam and Goran — Goran was our leading scorer in the playoffs — at 100 percent, it could have gone to seven games or whatever, but thank you for reminding me. I appreciate that, but I’m not going to look back on it. I’m just going to look at all the positive things, get Goran healthy and Bam healthy, and bring everybody back and try to add to the mix".

1 year ago @ Basket USA - Les news ... - Pat Riley mettrait qua... · 0 replies · +1 points

1/2
C'est toi qui essaie de justifier coûte que coûte les propos pathétiques de Pat Riley. C'est bien de supporter Miami, mais il y a des limites.

J'ai bien lu le texte dans son intégralité (copié collé plus bas), et c'est sur cette base que j'ai exprimé mon point de vue. Quand tu dis à quelqu'un tu as super bien joué et tu es le meilleur MAIS que ça aurait pu donner autre chose avec mon équipe au complet, tu diminues le mérite de son équipe:

“They were the best team, BUT there’s always going to be asterisk, THAT CAVEAT. If we had Bam and Goran — Goran was our leading scorer in the playoffs — at 100 percent, it could have gone to seven games or whatever, but thank you for reminding me."

Commençons par une petite définition de "but" en anglais, puisqu'il est suggéré de prendre des cours d'anglais:

But definition: "used to introduce a phrase or clause CONTRASTING with what has already been mentioned."

En français, l'ami Larousse définit "mais" comme suit :

"une opposition, une précision, une correction par rapport à ce qui a été énoncé : Il est intelligent, mais paresseux."

Donc quand Pat Riley utilise le "MAIS" dans sa phrase, il donne du mérite pour l'enlever ou l'atténuer aussitôt. En plus il utilise aussi le mot "caveat" qui peut se traduire par "mise en garde", ou "réserve". Il dit que les Lakers ont été la meilleure équipe mais il introduit immédiatement une réserve ou mise en garde.

On notera que dans la phrase il ne parle pas du tout de Miami mais bien des Lakers, alors sa justification foireuse après coup n'est pas du tout convaincante, et comme je l'ai déjà dit ne tient pas la route. Apparemment quand on est supporter de Miami c'est trop difficile à comprendre...

C'est dommage, par cette déclaration il a enlevé tout le capital sympathie que j'avais pour le Heat et que j'aurais bien aimé voir gagner. Sur ce, c'est mon dernier post sur le sujet, car la conversation devient stérile.

1 year ago @ Basket USA - Les news ... - Pat Riley mettrait qua... · 2 replies · +1 points

J'ai parfaitement compris le propos, et je ne l'ai pas trouvé pertinent. Que ce soit un astérisque à la victoire des Lakers ou à la défaite du Heat, sa remarque est débile. Manifestement c'est toi qui n'a pas compris mon commentaire. Essaye encore.

Ensuite tu publies ses explications, qui ressemblent plutôt à un rétropédalage. Il faut lire le texte initial :

“I would like to see what it would be like with everybody whole. We’ll get our chance again. The Lakers have the greatest player in the game today in LeBron [James] and Anthony Davis,” Riley said, via the Miami Herald.

“They beat us fair and squarely. But there will always be that asterisk; if we had Bam and Goran 100 percent — Goran was our leading scorer [entering the Finals] — it might have gone to a seventh game.”

Maintenant, à supposer qu'il mette l'astérisque sur le Heat, très bien, bravo. Sauf que même en n'attaquant pas son vainqueur, le fait de dire que cela aurait pu être différent s'ils avaient été au complet implique nécessairement que tu rabaisses la victoire de ton adversaire. Mais ça doit être trop compliqué pour toi à comprendre.

1 year ago @ Basket USA - Les news ... - Pat Riley mettrait qua... · 0 replies · +1 points

Là n'est pas le problème, avec ou sans cette précision sa remarque est stupide. Des blessés il y en a tous les ans et aucune équipe ne dit ah mais moi je mets un astérisque pour ma défaite car si j'avais eu mon équipe au complet ça aurait pu être différent.

Exemple : les Nets auraient pu dire qu'ils auraient atomisé l'Est avec KD et K.I., les Rockets ou les Spurs qui ont perdu contre les Warriors avec les blessures de CP3 et KL, etc. Aucun d'entre eux n'est venu dire je mets un astérisque devant ma défaite. Ils ont perdu et ils essaieront de faire mieux par la suite, point.

1 year ago @ Basket USA - Les news ... - Pat Riley mettrait qua... · 0 replies · +1 points

Tant qu'à faire de la fiction, moi je mettrais un astérisque à la qualif du Heat en Finales car jusqu'où seraient-ils allés si KD et Kyrie n'avaient pas été blessés ? ^^

1 year ago @ Basket USA - Les news ... - Les larmes de Dwight H... · 0 replies · +1 points

S'il signe aux Warriors il y a pire comme équipe... ^^

1 year ago @ Basket USA - Les news ... - Etincelant, LeBron Jam... · 0 replies · +1 points

+1000. On peut ne pas aimer le personnage, et bien souvent il m'énerve, mais ce qu'il fait à son âge est exceptionnel. En une saison à 35 ans il continue de marquer plus de points que la moitié des joueurs de la NBA n'en marquera de toute leur carrière. Qu'il gagne ou perde le titre, respect.