Pepe_Malin

Pepe_Malin

64p

6 comments posted · 26 followers · following 0

3 years ago @ BasketSession.com - Les 50 joueurs qui nou... · 1 reply · +3 points

J'ai une petite dent contre Dumas puisque je supportais Charles Barkley et les Suns. Je comprends les affections pour certaines histoires à la Hook Mitchell, Hank Gathers, Len Bias, Lloyd Daniels, Pete Maravich ou autres, cependant en partant du postulat que l'histoire est ce qu'elle est, que Reverse émane de basketsession dont le premier nom était VinceOn Fire, il me semble logique de suggérer que sans VC Reverse n'aurait pas existé.

3 years ago @ BasketSession.com - Les 50 joueurs qui nou... · 0 replies · +5 points

Petites mentions aussi pour Dennis Rodman, Toni Kukoc et Reggie Lewis. Choisir, c'est aussi renoncer.

3 years ago @ BasketSession.com - Les 50 joueurs qui nou... · 4 replies · +5 points

Il y a un joueur dont je m'étonne de l'absence, en parlant bien d'influence, fascination, enthousiasme qu'il a pu apporter à la fin des années 90, jusque mi années 2000, et notamment lorsqu'on connaît le premier nom de basket session. Les quarantenaires qui avaient AB sports se souviennent de certains matchs NCAA avec North Carolina, en compagnie de Ed Cota, Shammond Williams et Antawn Jamison. L'enthousiasme sur les playgrounds où ses exploits athlétiques faisaient parler autant que les cross d'Iverson et Kobe. Un matin où regardant un France-Etats Unis se déroulant à Sydney, je me suis levé de mon siège après que notre pivot se soit fait sauter par dessus. Le slam dunk 2000 avec les tai-chi mid aux pieds, le duel contre Iverson lors de la demi finale de conférence est en 2001, un poster invraisemblable sur Alonzo Mourning...Bref, ce joueur m'a plus marqué qu'un Richard Dumas par exemple, que j'ai bien vu jouer aussi, et je pensais qu'il serait apparu comme un Jason Williams.

4 years ago @ BasketSession.com - Kevin Durant : "Facile... · 0 replies · +1 points

C'est un peu une question qu'on pourrait poser à James ou Durant (et voir s'ils se vexent) :

"Estimez-vous que l'unique titre de Dirk Nowitzki en 2011 puisse avoir plus de valeur que vos deux titres avec le Heat/Warriors ?".

Je reconnais que, très subjectivement, je ne mets pas dans le même sac le titre 2016 des Cavs contre les Warriors, et la performance de James sur ces mêmes finales.

Et mon avis sur Durant, c'est qu'il est incontestablement un grand joueur, un attaquant extraordinaire, mais qu'il a manqué de panache.

4 years ago @ BasketSession.com - Kevin Durant : "Facile... · 0 replies · +4 points

Certes, mais son affirmation n'est pas "il est plus facile de faire des grosses stats entouré de mauvais joueurs" , mais "il est plus facile d'être le meilleur joueur entouré de mauvais joueurs".

Il est à peu près unanimement reconnu que pour être considéré comme le meilleur joueur, il faut être un vainqueur. A ce propos, l'argument souvent avancé pour dire que Jordan est supérieur à LeBron James est que le premier a gagné deux fois plus de titres que le second et, en conséquence, est plus grand vainqueur (et donc plus grand joueur).

Pourquoi, à de très rares exceptions, le MVP des finales est donné au meilleur joueur de l'équipe vainqueur, alors qu'objectivement, un joueur de l'équipe perdante peut avoir mieux joué ?

C'est pour pointer que son argumentation est "facile" et peut être retournée en une autre démonstration suivant la définition qu'on donne au "meilleur joueur".

Kevin Durant est allé à Golden State pour gagner des titres et aussi de se rapprocher du statut de "meilleur joueur" d'une époque. C'est le package : meilleur = vainqueur.

Hors, il est plus aisé d'être vainqueur avec des grands joueurs que des mauvais.

4 years ago @ BasketSession.com - Kevin Durant : "Facile... · 2 replies · +16 points

Affirmation un peu facile de Durant. On peut toujours lui poser le problème autrement.

"Kevin, selon une opinion commune et une règle tacite auxquelles vous souscrivez aussi, pour pouvoir être considéré comme le meilleur joueur, il est indispensable de gagner, ok ? Maintenant, répondez à cette question : est-il plus simple de gagner avec des bons joueurs ou des mauvais joueurs autour de soi ?"