Blondin

Blondin

36p

48 comments posted · 1 followers · following 0

3 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Mouvement social : la ... · 0 replies · +1 points

Le basculement fulgurant de la proportion de basketteurs noir.s en NBA, passant de néant à marginal puis très rapidement successivement de marginal (50's) à minoritaire (60's) et de minoritaire à nettement majoritaire (70's jusqu'à ajd), témoigne de la différence fondamentale entre les concepts d'accessibilité et de représentativité en matière de justice sociale. L'égalité des chances et l'égalité des parts caractérisent deux démarches nettement distinctes, l'une qui conditionne la structure du système, l'autre ses effectifs. Néanmoins, dans la chronologie, l'égalité des parts intervient lorsque l'égalité des chances est déjà assurée mais que les trajectoires individuelles n'infléchissent pas les effectifs et que le levier désormais activé de l'accessibilité semble sans effet. Alors on est tenté de pousser la démarche plus loin, de basculer de l'accessibilité à la représentativité, de l'égalité des chances à l'égalité des parts, quitte à complètement renier le premier concept au profit du second. Ce genre de démarche témoigne d'une impuissance assez touchante, parce que c'est celle d'individus en responsabilité qui ont de bonnes volontés, des jambes pour avancer, mais aucun itinéraire et une carte mal dessiné. En même temps la problématique du sentiment d'appartenance et de l'esprit de corps promettait d’être l'une des tares de l'Occiden.t au 21e siècles, ça ne loupera pas.
Pour en revenir à mon propos initial, l'exemple des basketteurs NBA aurait tendance à faire de l'accessibilité et de la représentativité plus que des concepts étrangers, mais des concepts antagonistes. La physique psychosociale fonctionne à base de tendances et de vagues, de flux et d'agrégations, d'identification et d'imitation, et de la même manière qu'il aurait été vain d'essayer de contenir la conquête de la ligue par les joueurs noir.s, parce qu'elle a été le fruit de l'égalité des chances, il serait tout aussi vain de vouloir bâtir mécaniquement une représentativité au sein des staffs.

3 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Pas de cassure aux Lak... · 0 replies · +1 points

Une "façon de parler" très curieuse et amusante ! Les mouvements sociaux des années 60, dont l'antiracisme, et la renaissance du libéralisme dans les années 70 et 80 sont deux bourgeons de la même branche. La couleur de peau au sein d'un système horizontal, sans borne et distinction, composé d'individus indifférenciés et caractérisés uniquement par leur liberté de consommation et de circulation, c'est un idéal pour le capitalisme et un idéal parfaitement étranger à la notion de racisme. Au contraire, d'ailleurs, l'émancipation d'une éventuelle minorité, son accès aux biens et services démocratisés par ruissellement, étant systématiquement concomitante à l'ouverture d'un nouveau marché. Non seulement il n'a pas été question une seule seconde, depuis le 25 Mai, d'une telle lutte, mais en plus elle serait parfaitement incohérente.

10 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - La fin de la saison NB... · 4 replies · +1 points

C'est toujours la même erreur qui est faite en opposant l'économie et la santé dans le champs de l'analyse, alors que la problématique d'intervention de cette pandémie n'a toujours été qu'économie, au sens de matériel. La pandémie n'est pas dangereuse à titre individuel, elle l'est en revanche à titre collectif et structurel. Si le confinement était la seule option viable pour la France c'est avant tout parce que nous n'avions pas un arsenal hospitalier suffisamment abondant, avec moins de 10 000 lits de réas, pour prendre en soin de larges vagues de patients aux symptômes essentiellement respiratoires pour les plus préoccupants ainsi que, de la même manière, l'insuffisance quant à la capacité de tests. Et tout cela c'est de l'économie, le confinement, à cet égard, a sauvé une économie qui aurait, dans sa chute, effectivement causé de possibles hécatombes. Aujourd'hui la plus part des gouvernements orientent leurs efforts vers le sauvetage d'une autre économie, non plus celle hospitalière et de la société du soin mais celle libérale et de la société de consommation des économies de marché. Si l'effondrement de la première économie aurait été meurtrière, l'écroulement de la seconde ne sera pas moins dévastateur. Et les économies libérales fonctionnent, on a l'occasion de le redécouvrir à chaque chocs, sur l'interdépendance des branches et des secteurs, sur les dynamiques générales de construction ou de destruction. La NBA, si on restreint le champs d'analyse à sa seule situation, semble avoir les reins suffisamment solides pour tenir, évidement. Mais pas dans un contexte où tous le reste du système serait lattée par l'inertie. C'est en ce sens assez rationnel qu'elle s'emploie à participer à la reprise du mouvement. C'est un jeu d'équilibriste ou d'alchimiste, l'art de savoir saisir l'instant propice, le kairos, au moindre mal. Et cet art est hélas tout sauf simplifiable à une rengaine "la santé avant tout". Qu'on s'en lamente ou non, qu'on l'appel de ses vœux ou pas, l'économie est à nos sociétés occidentales contemporaines ce que la religion était aux sociétés antiques, l'alpha et l'oméga.

11 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Jaylen Brown publie un... · 0 replies · +1 points

Est-ce qu'on peut vraiment appeler ces quelques lignes un éditorial ? Considérer que les personnes en responsabilité, soit médiatique, soit administrative, ont pu manquer d'adresse, de discernement ou d'intelligence, et qu'à contrario les individus portant la société du soin sont formidables et qu'il faut saluer leurs efforts, c'est une rengaine plus qu'une opinion. Quant aux exhortations à la solidarité ainsi qu'à la réflexion, elles ne mangent pas de pain. Mais il aurait pu se prêter au second exercice en fournissant une analyse et pas un simple descriptif de la situation, simple descriptif qui de surcroît ne se lasse pas de défiler sur tous nos écrans depuis plusieurs semaines.

12 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Quiz du soir : les jou... · 0 replies · +1 points

Quatre Mavericks de l'équipe championne en 2011. Elle est pas volée leur réputation d'odyssée de vieux marins contrariés.

14 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Covid-19 : de Damian ... · 0 replies · +1 points

Le principe du don, en général, mais aussi celui plus spécifique d'un individu arrivé au sommet de la puissance, de la richesse ou de la célébrité est tout sauf une remise en cause de l'ADN des Etats-unis dont la solidarité est quasiment exclusivement organique depuis sa création, fondée sur la liberté des individus à entreprendre avec le moins de contrainte structurelle possible. La notion d'entreprise individuelle n'est pas bornée au seul marché d'économie libérale, elle s'étend aussi à la société du soin avec d’innombrables structures caritatives ou fondations.

16 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Coronavirus : des cas ... · 0 replies · +1 points

De modélisations réalisés, entre autre, du coté de l'Allemagne afin de prédire la propagation. Et elles sont même un peu plus alarmantes que 50 à 60%. Ce qu'on oublie de préciser quant on utilise cette information c'est qu'il s'agit d'une projection construite pour illustrer la propagation au sein d'une situation où aucunes mesures réglementaires ou comportementales n'auraient été prises, mesurer les effets de ces variables étant impossible d'un point de vu méthodologique. C'est donc une projection qui caractérise tout sauf le chemin que prend la réalité des derniers jours et des prochaines semaines. Elle servait, en faite, à avertir les gouvernements et à les pousser, au plus vite, à l'action.

16 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - Coronavirus : alors qu... · 2 replies · +1 points

Je doute, et en même temps j'espère aussi, que par "conséquences sociales et sociologiques profondes" il entendait seulement des velléités et des considérations électorales qui n'engageraient 1. que les Etats-unis, 2. et seulement pour quelques années. La question que pose cette pandémie, elle est est posée à l'humanité entière, d'une part, et en premier chef aux sociétés libérales d'économie de marché qui raisonnent exclusivement en matière de droits individuels, de s'exprimer, de circuler et de consommer. Les partisans de la décroissance, les fervents lecteurs d'Ivan Illich, vont sortir du bois et ils auront de quoi armer leurs argumentaires autour d'une vie à la fois locale et frugale qui s'organise ici en raison d'une situation exceptionnelle, mais qui pourrait être élargie à l'usage ordinaire si les saillies de la pandémie sont effectivement "profondes".

17 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - La NBA suspendue penda... · 1 reply · +1 points

La démarche scientifique est strictement opposée à celle de l'expert, la science est le sport du doute et pas celui de la certitude. Evidemment, dans un contexte de gestion de crise et d'urgence, ce n'est pas une réponse satisfaisante. Pour autant, c'est l'essence du travail de chercheur que d’être précautionneux et mesuré. C'est rare de lire des travaux qui balancent des parpaings péremptoires, quel que soit le sujet.
A l'égard de mon travail plus spécifiquement, il n'avait absolument pas vocation à jouer un rôle prescriptif, ni pour la population, ni pour l'Etat. A titre d'exemple, Durkheim a travaillé sur le suicide, il n'a pas fait de son travail une prêche méthodologique pour limiter son exercice. Ce qui est en revanche vraie, c'est que la gestion des deux campus a provoqué quelques empoignades lorsque Mulhouse et le Haut Rhin sont devenus très rapidement un des deux foyers majeurs du pays. Et à ce titre, même entre gens ayant accès à une manne immense de documentations, les avis étaient partagés. Et ils l'étaient parce que cette épidémie pose une problématique plurielle. Selon le biais d'observation, et donc de confirmation, l'opinion peut varier significativement. A titre personnel je pense que de nombreuses erreurs ont été commises à divers échelons du territoire, on peut considérer qu'il y'a effectivement des réglementations exceptionnelles qui arrivent tard, sans estimer que c'est "trop" tard pour autant. On peut également estimer qu'une grande partie de la couverture médiatique a été douteuse, que l'usage premier des chiffres brutes et non des proportions a été catastrophique d'un point de vu de l'appréhension de l'épidémie par les populations. A titre d'exemple, dans mon bassin de vie, la contagion a été multipliée par 8 en 24h aux alentours de fin Février, début Mars, mais dans la mesure où il s'agissait d'un petit volume, la translation du catastrophisme de la situation réelle à la situation perçue n'a pas du tout opérée. Pourtant, si le volume de la contagion était faible, son coefficient pouvait légitimement être considéré comme monstrueux.
Bref, pour revenir à mes travaux, un processus d'étude suit une dynamique longitudinale, à l'échelle de l'épidémie, ils sont donc tous sauf murs pour d'éventuelles publications.

17 weeks ago @ Basket USA - Les news ... - La NBA suspendue penda... · 4 replies · +1 points

Aie, plus on s'enfonce dans la nuit et moins tu es lucide. Au départ tu avais pourtant la bonne intuition vis à vis de ma posture : je me désintéresse tout particulièrement de tout le propos de fond que tu essaies de développer, pour deux raisons : 1. tu t'y prends de manière complètement catastrophique, confère la majorité des réactions à ton fil de discussion et les remarques que j'ai pu te faire à cet endroit 2. je fais parti d'un contingent de recherche, du coté de l'université de Haute Alsace, qui a eu l'occasion de travailler très tot sur le sujet, non pas dans sa dimension sanitaire et médicale, mais dans sa dimension psychosociale. J'ai donc fouillé des corpus dix à quinze fois plus important que ceux que tu proposes dans tes nombreux messages.
Ce n'est donc pas la peine de t'user davantage (et au demeurant j'étais dans le camp de ceux qui s'arrachaient les cheveux, à partir de mi Février quand la comparaison grippe/covid-19 commençait à fleurir dans les bouches).